Démarche du Marketing Bancaire > Marketing Stratégique

Le diagnostic interne

Le diagnostic interne a pour objectif d’analyser les forces et les faiblesses de l’entreprise et celle de ses DAS et de comparer ses forces et faiblesse à celles de la concurrence afin d’évaluer la position relative de l’entreprise.

Forces : Une force est une capacité (individuelle ou collective), une compétence distinctive, un pouvoir qui procure un avantage différentiel à l’entreprise. Une entreprise jouira d’un avantage différentiel à partir du moment où ses compétences distinctives lui permettront de remplir plus facilement que ses concurrents les conditions requises pour exploiter une opportunité avec succès. La question essentielle est souvent : l’entreprise dispose-t-elle des forces nécessaires pour être en mesure de saisir les opportunités et de les mener à terme ?

Faiblesses : Une faiblesse est une défaillance ou un manque de résistance ou de capacité, souvent une fragilité qui est susceptible de créer un handicap dans un domaine d’activité. La question essentielle est souvent : l’entreprise doit-elle se limiter aux opportunités correspondant à ses forces actuelles ou bien acquérir les compétences qui lui font défaut pour affronter de nouveaux marchés ?

  1. L'analyse fonctionnelle
  2. Consiste à étudier chacune des fonctions de l'entreprise, pour y déceler les forces et les faiblesses dites concurrentielles (par rapport aux principaux concurrents).

    • Fonction approvisionnement :
    • acheter, gérer les stocks, suivre la commande, aspects logistiques. Questions relatives au nombre des fournisseurs, aux prix, à la qualité, aux respects des délais. Internaliser / Externaliser, questions relatives au stock

    • Fonction production :
    • Méthodes de production, contrôle qualité. Trois processus essentiels : Conception – Fabrication – Contrôle. Rentabilité / Productivité par rapport aux concurrents. Qualité – Délai – Coûts. Doit-on contrôler la qualité?

    • Fonction commerciales :
    • Préparation de la vente, négociation commerciale, suivi de la vente. Etude de la force de vente. Existe-t-il une politique de fidélisation, un SAV?

    • Fonction financière :
    • Trouver et placer des fonds. Etude des sources de financement et d'investissement.

    • Fonction comptable :
    • Etude des documents comptables

    • Fonction Ressources humaines :
    • Nombre de salariés, Age des salariés, masse salariale, taux d'absentéisme, taux de turn-over, niveau des diplômes.

  3. Les facteurs clé de succès (FCS)
  4. Ce sont les éléments stratégiques qu'une organisation doit maîtriser afin d'assurer sa pérennité. L'analyse se mène en trois temps. FCS d'hier,FCS d'aujourd'hui,FCS de demain.

  5. Chaine de valeur

Elle décrit les différentes étapes qui déterminent la capacité d'une organisation à obtenir un avantage concurrentiel en proposant une offre valorisée.

M.Porter propose un outil de diagnostic interne, un instrument d’analyse des ressources de l’avantage concurrentiel d’une entreprise : La chaine de valeur. Toute entreprise est analysable comme un ensemble d’activités qui se complètent autour de son produit. Son examen conduit à décomposer l’entreprise en activités pertinentes d’un point de vue stratégique dans le but de comprendre le comportement des coûts et de saisir les sources existantes et potentielles de valeurs de l’entreprise.

L’objectif est de mettre en valeur les liaisons qui unissent les éléments de la chaine pouvant aboutir à un avantage concurrentiel (optimisation et coordination). La méthode de la chaine de valeur permet de classer.

L’analyse stratégique et d’apprécier les activités de l’entreprise à partir de la valeur qu’elles créent et des coûts qu’elles génèrent.